Charlotte De Quay, nouvelle ambassadrice Yoga Searcher

Charlotte De Quay, nouvelle ambassadrice Yoga Searcher

Comment en es-tu venue à la pratique du yoga? 

Depuis mon plus jeune âge, j’aime habiter mon corps. D’ailleurs, de mon enfance à mon adolescence, j’ai pratiqué 15 années de danse ainsi que beaucoup de sport, jusqu’au jour où j’ai tout arrêté. Je venais alors d’avoir 18 ans et j’entamais une école de commerce. 

Je découvrais d’autres choses et je ne prenais plus le temps. Les années passent, des années assez difficiles je dirais, où je me cherchais beaucoup sans me trouver tout en me sentant emprisonnée dans mon corps. Plus le temps passait, plus cette sensation d’enfermement devenait intense.

En 2015, par curiosité, j’ai eu envie d’essayer le Yoga. J’ai donc pris un cours particulier. Le prof est arrivé chez moi, m’a demandé comment je me sentais dans mon corps et je me rappelle avoir fondu en larmes en lui disant que mon corps était une prison pour moi. Il était professeur de Yoga mais aussi danseur; cette séance a été une réouverture à mon corps. J’ai pu faire le lien entre le bien-être mental et physique tout de suite et je suis devenue accroc.

Quel yoga aimes-tu pratiquer?

Tout dépend de mon humeur. J’ai une préférence pour un Vinyasa Flow le matin avec une courte méditation. Le flow me permet de danser, me sentir libre et de parler avec mon corps en écoutant ses besoins.

Si je n’ai pas le temps de pratiquer les Asanas, les postures, alors je pratique au minimum un pranayama et une méditation chaque jour.

Que souhaites-tu transmettre à tes élèves au travers de ta pratique et de ton enseignement ?

J’aime leur apprendre à écouter leur corps, à se reconnecter à cette enveloppe, à lui envoyer de la douceur et de la bienveillance. J'aime leur montrer le lien étroit entre le corps et le mental, que le fait d'agir sur l’un et l’autre est un outil extraordinaire au quotidien que l’on peut mettre au service de tous types de problématiques, envies, objectifs.

J’aime aussi les faire voyager au travers de méditations, leur montrer comment ils peuvent se reconnecter à leur intuition et la puissance de la pensée créatrice. J’aime enseigner cette approche globale que j’ai créée au travers du Divine Flow, mon concept holistique qui met justement le Yoga, la méditation, le coaching, le développement personnel, la lithotherapie, l’énergétique et bien d’autres outils au service de la connaissance de soi. 

Quel conseil donnerais-tu à nos yogis?

Habitez votre corps, écoutez-le et honorez-le.

Il est votre temple, il vous permet de vivre, de vibrer, de voyager, de créer. Personne ne sait mieux que vous ce dont il a besoin. 

En tant que pratiquante qu’est ce que tu aimes particulièrement dans les vêtements Yoga Searcher? 

J’aime avant tout l’approche de la marque. Une marque éco-responsable soucieuse de l’environnement et de l’utilisation de matières recyclées. J’adore les coupes, les matières « effet seconde peau » plus que confortables. Cette allure sport, cosy permet de porter aussi bien les tenues pour pratiquer que pour m’habiller en journée. Un pur bonheur !

Quel est ton mantra quotidien ? 

Gratitude, gratitude, gratitude.

Folie, Passion, Création, Amour.

Quel est l’endroit le plus fou où tu as eu l’occasion de pratiquer?

À Bali, à Uluwatu sur une Falaise vue sur l’océan au lever du soleil. Mais je pense aussi à Gili Meno sur la plage de sable fin devant une eau turquoise au coucher du soleil, de la magie à l’état pur.

Tu es certifiée Life & health coach, tu es professeure de yoga et tu t’intéresses à la Lithothérapie. Peux tu nous en dire un peu plus sur ce dernier univers?

La Lithothérapie, toute une histoire! C’est pour moi un moyen de me connecter à cette énergie créatrice de notre Terre Pachamama, en ressentant ses différentes fréquences. Elle nous met à disposition des outils, un peu comme de l’homéopathie, avec des textures, des couleurs, des vibrations magiques qui guérissent et qui transportent. J’utilise les pierres au quotidien en bijoux, mais surtout lors de mes méditations.

Lorsque je crée une méditation j’utilise de l’or par exemple pour m’aider à me connecter à cette énergie solaire créatrice. Dans chaque méditation je conseille aussi des Pierres en fonction de ce que l’on recherche (une cornaline pour se reconnecter à son Féminin, une Howlite pour lâcher prise, une Sélénite pour calmer le mental). Je prends également beaucoup de plaisir à faire des mandalas de pierres. Un exercice de création et de ressenti extrêmement puissant.

Pour en savoir plus sur Charlotte ;

Instagram : https://www.instagram.com/charlotte.divineflow/

Podcast : https://www.podcastics.com/podcast/divine-flow-soins-et-meditations/

Actualités connexes

Au-dessus
Panier
Fermer
Retour
Compte
Fermer
Menu
Fermer