A la rencontre de Maxime pour parler passion et profession

A la rencontre de Maxime pour parler passion et profession

En cette période où chacun fait preuve d'adaptation et de résilience, s’il y a bien une chose que de nombreux Français ont appris pendant ces mois hors du temps, c’est le bon dosage eau / farine / levure.

Les instagramers troquent leur diète gluten free contre des stories de pain tout juste sortis du four. Les maîtres Boulanger ne cessent de partager leurs meilleures recettes, comme celle du pain à la châtaigne, les astuces de levain ou la mise en ligne d'initiation à la boulangerie, afin de réaliser sa brioche de noël Maison.

Derrière la diversité des farines proposées sur le marché, il y a quelque chose de l’ordre de l’ultime, du nécessaire, du minimum vital pour satisfaire les mœurs du “Français Mangeur de pain”. On constate qu'il y a une certaine simplicité & liberté de création derrière ce met symbolique . Comme si, le fait de pouvoir le faire soi-même apportait une forme de réassurance dans notre autonomie alimentaire. En effet, il y a un lien très fort entre pain et autonomie : C’est le premier aliment que les bébés mangent pour accompagner la sortie des nouvelles dents, ou celui que les enfants plus grands peuvent aller acheter seuls, une pièce dans la paume, comme des grands !

Alors comment expliquer ces rayons de farine riches en diversité, qui ne désemplissent pas ?

La patience nécessaire, consacrée à regarder la pâte pousser ?

Le sentiment de satisfaction de poser sur la table deux baguettes façonnées par nos soins ?

Il faut dire que le pain est l’un des rares aliments à avoir une dimension si profondément identitaire .

Dans la civilisation française, le pain est l’aliment ultime. Alors quand la peur d’être coupé de l’autre est très forte, cet aliment de relation sociale par excellence, est mis sur la table.

De plus, loin d’être seulement un cliché touristique, le pain est profondément inscrit dans l’histoire politique, culturelle et sociale française.

Dès la Révolution, alors que les céréales venaient à manquer, la hausse du prix du pain a conduit les Parisiennes à se rendre à Versailles pour demander à Louis XVI de procurer du pain au peuple. Le pain était la ration de survie de 80 % de la population jusqu’à la moitié du XIXe siècle.

Et après, il y a eu la diffusion du “pain égalité” sous la Terreur - où tous les boulangers étaient tenus de produire une seule sorte de pain, dosé au gramme près, sous peine d’incarcération, avec une taxe apposée jusqu'à 1986...

Pourtant, malgré son juste prix, aujourd’hui le pain ne pèse plus grand-chose dans nos assiettes quotidiennes. Pendant la Révolution, on en consommait près de 1 kg quotidiennement, puis avec la révolution industrielle et l'avènement du transport public, les besoins alimentaires ont considérablement changé. Les Français consomment moins de pain, environ 75g au quotidien .

Nous pouvons relever toutefois l'émergence de nouvelles tendances sur le marché, allant d'une confection rustique (pain aux farines traditionnelles, cuisson au feu de bois) à une proposition plus insolite (boulangerie vegan, pain au charbon, brioche au matcha...) mêlant savoir-faire et évasion.

Confection du Boulanger - Maxime

Trente ans plus tard, le voilà élevé au rang d'indispensable dans les petits commerces, élevé au rang de met revisité dans des boulangeries d’un nouveau genre !

Pain aliment ou pain symbolique, il est avant tout synonyme de cohésion. Souvent associé aux thèmes religieux et sociaux, le pain véhicule des principes fondamentaux et universels tels que la justice, la liberté, mais aussi le travail et l’amitié.

Nous vous invitons à découvrir linterview réalisée auprès d’un jeune boulanger ambitieux, dont le quotidien allie farine, corps & spiritualité sur notre chaine de Podcast Yoga Searcher, Etre au Monde.

Merveilleuse écoute à vous.

Références Interview :

Invité : Maxime Bouquillon / Profession : Boulanger

Ouvrage énoncé : Comment se faire des amis, Dale Carnegie

Nos relations avec les autres sont déterminantes pour notre qualité de vie ! Ce livre, utile à tous les âges et dans tous les métiers, vous donnera tous les conseils pour développer des relations humaines de qualité, nécessaires à l’efficacité professionnelle et personnelle.

***

Actualités connexes

Au-dessus
Panier
Fermer
Retour
Compte
Fermer
Menu
Fermer