Retraites et cours de Yoga

Love ...

Love ...

L’amour 

 

Un mot qui résonne fort et qui se fait particulièrement ressentir en cette période de Saint-Valentin. 

 

C’est quoi l’amour ? 

Les papillons dans le ventre, le vertige, la passion, un sentiment riche et complexe difficile à définir. 

On pense à toutes ces personnes que l’on a aimées, que l’on aime, son ou sa partenaire, sa famille, ses amis. Et si on commençait par s’aimer soit ? 

Tout commence par soi. 

On ne peut pas donner ce que l’on n’a pas.

Que diriez-vous si je vous invitais à dîner et que je n’avais rien dans mon frigo ? 

En yoga il existe multiples exercices pour réussir à s’offrir cet amour inconditionnel que l’on mérite tous sans aller le chercher ailleurs. 

Apprendre à s’aimer soi c’est apprendre à aimer les autres un peu mieux, et laisser aux autres l’opportunité de nous aimer comme nous le méritons. 

Installez-vous dans une position assise confortable, les mains en « Ganesh Mudra » (les deux mains tire dans une direction opposée) face à la poitrine, fermez les yeux, et visualisez une lumière verte dans votre poitrine, ANAHATA, le chakra du cœur ; placez un léger sourire sur la commissure de vos lèvres, et déposez un compliment honnête et sincère sur la personne que vous êtes, non pas sur vos réussites dans la vie mais vous en tant qu’âme, en tant qu’être ; et répétez-le trois fois. Laissez ce sentiment d’amour inconditionnel prendre entière possession de votre corps. 

Pour clôturer votre méditation, répétez ce Mantra : SAT NAM UAHEI GURU, deux fois. 

Poursuivez votre pratique pour ouvrir votre cœur avec trois postures essentielles au déploiement de la cage thoracique où se situe votre cœur.

-       Anahata asana, la posture du coeur : au fil des expirations visualisez votre cœur qui s’écroule dans le sol. 

-       Ustrasana, le chameau : ouvrez votre cœur vers le ciel, visualisez comme votre cœur se déploie, faites de l’espace. 

-       Dhanurasana, l’arc : pressez fort vos pieds dans les mains, ne bloquez surtout pas la respiration. Vous pouvez ajouter du mouvement d’avant en arrière pour intensifier l’ouverture.  

 

Votre corps physique reflète votre corps subtil, votre personnalité, votre approche de la vie. Plus nous ouvrons la partie du cœur plus nous controns la dépression, le manque de confiance en soi. 

 

Travaillez sur ce chakra, sur cette intention d’amour, aussi intense physiquement que psychologiquement, il est tout à fait normal de ressentir un trop-plein d’émotions, et pleurer, c’est plutôt bon signe cela signifie que quelque chose est en train de bouger.  

 

«  l’amour ne voit pas avec les yeux mais avec l’âme. » W. Shakespeare

 

«  La mesure de l’amour, c’est d’aimer sans mesure. » St Augustin

 

Il y a bien longtemps on racontait l’histoire de deux amoureux, très pauvres. 

Ce mati- là, l’homme surpris sa femme se regarder dans le miroir ; elle était belle, elle avait une chevelure soyeuse et incroyable, elle interrogea alors son mari :  

- J’aimerais rester la plus belle à tes yeux, j’aimerais brosser mes cheveux pour retrouver ce reflet que tu aimais tant… j’aimerais m’acheter un peigne… 

Le mari baissa les yeux et expliqua à sa femme : 

- Vois-tu cette montre, elle est mon outil de travail, mais je n’ai plus de bracelet, quand j’aurais acheté un bracelet pour celle-ci, alors je t’offrirais un peigne.  

La jeune femme elle aussi désolée pour son mari n’insista pas. L’homme s’en alla au travail. 

Ce même soir, sur le chemin du retour, on pouvait croiser l’homme chantonnant et rayonnant, un grand sourire aux lèvres. Il ouvrit la porte de son foyer, et quelle surprise quand il découvrit sa bien-aimée les cheveux coupés. 

- Ma chère et tendre, qu’as-tu fait à tes si beaux cheveux que tu aimais tant ? 

- Je les ai coupés et je les ai vendus,

Répondit-elle, elle aussi un large sourire au visage, les mains croisées dans le dos. 

- Pour t’acheter un cadeau : Elle ouvre alors ses mains où se trouve un bracelet de montre. 

Le mari étonné et embêté à la fois, lui répond : 

- Et bien, j’ai vendu ma montre aujourd’hui, pour t’offrir ce peigne pour tes cheveux si longs et si beaux ! 

Les deux éclatèrent de rire et laissèrent les larmes couler sur leurs visages. Non pas devant la stupidité de la situation mais bien devant cet amour pur et inconditionnel qu’ils se portent l’un envers l’autre. Ce cadeau est si précieux qu’il efface tous besoins matériels et guérit les peines. 

Ne jamais attendre pour donner, quoi qu’il en soit, tôt ou tard, même puissance, même force, on reçoit ce que l’on donne. KARMA